Louis WINSBERG

Louis WINSBERG

Louis Winsberg est un des guitaristes français les plus en vue sur la scène jazz actuelle.

Fort d’une longue expérience, puisqu’en 1981 il participe à son premier enregistrement avec Los Reyes.

En 1983, il remporte le premier prix de soliste du Concours National de la Défense. Dès lors, il occupe une place de choix sur la scène française, et devient professeur au CIM à Paris.

C’est en 1984 que la rencontre avec Jean-Pierre Como et Paco Sery donne naissance au groupe Sixun, avec lequel il enregistrera 9 albums, 3 clips et effectuera de nombreuses tournées en France et à l’étranger. Louis Winsberg est l’un des premiers en France à avoir utilisé la guitare synthé. Il est très attaché à la recherche de la mélodie, l’harmonie et le timbre. Il s’intéresse beaucoup aux musiques ethniques et à leur aspect rythmique.

En 2002 et 2003, « Jaleo » envoûte un public très chaleureux et de plus en plus nombreux. 2003 est l’année du 100ème concert de « Jaleo » !
Après une belle tournée avec le 1er « Jaleo », Louis Winsberg et les six musiciens du groupe profitent d’une résidence à Istres en automne 2003, pour travailler à un nouveau spectacle. C’est le disque de cette nouvelle aventure qui est sorti en janvier 2005 : « Le Bal des Suds ».

En décembre 2002, Louis Winsberg est en tournée au Japon avec le célèbre saxophoniste nippon Sadao Watanabe et en Juillet 2003 en Scandinavie avec Bill Evans. Il participe également de 2002 à 2006 aux tournées de spectacles « Kurt Weil »  et « J’ai deux amours » de Dee Dee Bridgewater en Europe, aux USA et au Japon. C’est à Coutances lors du Festival 2006 que Dee Dee et Louis feront un concert mémorable simplement en duo : point d’orgue de leur collaboration.

En 2012, Louis assure la direction artistique de la tournée de Maurane « Fais-moi une swing ». Il est accompagné sur scène par Jean-Christophe Maillard, Stéphane Huchard, Jérôme Regard et Pepito Montealegre.

En 2014 il sort un nouvel album en trio, « Gypsy Eyes », en compagnie de Rocky Gresset et Antonio El Titi autour de la rencontre de la guitare manouche et de la guitare Flamenca.

La même année il réalisera l’album de Maurane « Ouvre », pour Polydor, qui sera suivi d’une tournée Européenne de 70 dates en 2015/2016.

En 2015, il produit et réalise l’album de la chanteuse Berline : « Mes Révérences » qui sortira en mars 2016, ainsi que le troisième opus de Jaleo, avec l’album « for Paco »,  sorti chez Label Bleu en Novembre 2016.

Louis est également professeur de guitare au Centre des Musiques Didier Lockwwod (Paris), il aime enseigner.

Coartjazz est une belle occasion de venir à sa rencontre, plus d’informations sur son site internet :

Site internet

Louis MOUTIN

Louis MOUTIN

Louis MOUTIN est l’un des batteurs les plus plébiscités sur la scène jazz tant en France qu’à l’étranger

Il débute par le piano à l’age de 5 ans, et se tourne vers la batterie vers 20 ans. Après de hautes études scientifiques (Ecole centrale de Lyon, Maîtrise de mathématiques) il choisit une carrière de musicien professionnel

Après le succès du Trio Machado dont il est membre, il fonde à 29 ans son premier groupe avec son frère jumeau, François, contrebassiste plébiscité par le public et la profession. Le succès est au rendez-vous pour le Moutin Réunion Quartet, avec à ce jour 5 albums ainsi que 450 concerts (dont 20 tournées aux USA) pour cette formation

Plus récemment, il fonde le Moutin Factory Quintet dont l’album « Lucky People » connait également un franc succès. Ce groupe a donné à ce jour 65 concerts dont 3 tournées aux USA

Louis se positionne comme un véritable batteur-leader sur la scène du jazz international, et joue régulièrement avec des artistes tels que : Martial Solal, Jean-Michel Pilc, Michel Legrand, Henri Texier (dont l’album sorti récemment en Février 2016), Antoine Hervé, Giovanni Mirabassi, Joe Lovano, John Scoffield ….

Louis Moutin nous a fait l’immense plaisir de sa participation en 2016

http://www.moutin.com/

Nelson VERAS

Nelson VERAS

À l’âge de 14 ans il quitte le Brésil pour étudier six mois à l’école de musique ARPEJ à Paris. Il prend des cours d’harmonie avec le pianiste et compositeur américain Jeff Gardner. Il fréquente assidument les clubs de jazz et les master classes. Très sollicité pour sa culture musicale façonnée aux standards brésiliens, il est remarqué par Frank Cassenti lors du tournage du film Just a Dream où il rencontre Pat Metheny. Il forme son premier quartet à l’âge de 16 ans avec Éric BarretMichel Benita et Aldo Romano avec lequel il joue en première partie de Herbie Hancock au festival Jazz in Marciac, puis au Nice Jazz Festival, Vannes Jazz Festival, etc.

En 1996, Nelson Veras participe au sextet Michel Petrucciani et ses jeunes lions avec Detlev Beier (b), Flavio Boltro (tp), Olivier Ker Ourio (hca) et Manhu Roche (d). Il entre dans la classe de jazz du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 1997.

En 1998, il retourne au Brésil où il se marie, et termine ses études scolaires. Puis il décide de retourner à Paris fin 1999.

Il enregistre avec Aldo Romano en compagnie de Palle Danielsson et Stefano Di Battista. Il joue également avec Brad MehldauGary PeacockLee KonitzDaniel HumairMichel GraillierMagic MalikAlexandra GrimalJozef DumoulinGildas BocléSylvain Barou et Jacques Pellen (Celtic Tales), Dominique Di Piazza, Jean-Louis Matinier, Steve ColemanMark Turner2.

Nelson Veras a créé un jeu de guitare unique et personnel qui intègre la plupart des techniques propres à la guitare classique et une adaptation à un style tout à fait innovant. Pour preuve de sa notoriété, il signe chez Label Bleu puis chez Bee Jazz.

Diego IMBERT

Diego IMBERT

Diego Imbert est venu à Coartjazz en 2015

Il a commencé la musique par le violon à l’âge de six ans, puis par la basse électrique à 15 ans. Ce n’est qu’en 1995 qu’il se met à la contrebasse (Conservatoire à Paris et stages avec Jean François Jenny Clark et Eddie Gomez). Il remporte la médaille d’argent au Concours International de Contrebasse de Capbreton pendant l’été 1999. Après avoir vécu à Nancy, il s’installe à Paris en 2000 et a participé à de nombreuses formations. Il a été membre de l’Orchestre Régional de Jazz en Lorraine de 1992 à 2000. Collabore ponctuellement avec le Paris Jazz Big Band (PJBB) de Pierre Bertrand et Nicolas Folmer.

Site officiel

Fred HERSCH

Fred HERSCH

Fred HERSCH est venu à Coartjazz 2011 et 2012.

Pianiste américain de jazz, à ce jour nominé 10 fois aux prestigieux Grammy Awards

Il naît dans une famille de musiciens et commence à jouer du piano dès l’âge de quatre ans. À treize ans il a déjà une bonne connaissance du solfège et a remporté plusieurs prix de composition. Il s’intéresse également à la mandoline. Au milieu des années 1970 il commence à jouer dans des clubs de jazz de sa ville natale. Il étudie plus tard à Boston. Parmi ses professeurs figure Gunther Schuller et il développe ses connaissances théoriques aussi bien en jazz qu’en musique classique et contemporaine. Après l’obtention de son diplôme en 1977 il retourne à Cincinnati où il joue notamment avec Art Pepper. Il s’installe ensuite à New York à la fin de la décennie et collabore avec des artistes tels que Stan Getz, Joe Henderson, Lee Konitz ou Charlie Haden. Il fait plusieurs séjours en Europe, à l’occasion desquels il joue avec Billy Harper, Calvin Hill et participe à plusieurs formations dirigées par Sam Jones.

C’est à la fois un des pianistes de jazz les plus expérimentés de sa génération, un magnifique compositeur et également enseignant très recherché, et compte parmi ses élèves, au début de leur carrière, des pianistes tels que Brad Meldhau, Jason Moran ou encore Ethan Iverson (The Bad plus …) Il enseigne au New England Conservatory de Boston parmi d’autres établissements renommés

Site officiel